Les conserves Mercadier

1958
L’histoire des conserves Mercadier commence en 1958 à Eymet, cité médiévale réputée pour sa gastronomie périgourdine. M. Jean Corbier, boucher-charcutier, décide de créer 2 produits, le pâté périgourdin et le ventre de veau,  et de les commercialiser auprès de ses confrères bouchers-charcutiers.

Lien pâté périgourdin  Lien ventre de veau

1960
Sa fille et le gendre de M. Mercadier, M. Pierre Subran, reprennent la conserverie et la développent en créant de nouveaux produits et en modernisant les techniques de production.
Durant cette période, la marque se propage dans le grand Sud-Ouest auprès de commerces traditionnels et de la grande distribution.
 

 

1992
L’entreprise est reprise par les petits-enfants
(M. Dominique Subran et sa sœur Mme Brigitte Das). Une véritable histoire de famille !
 
La conserverie se développe avec comme mot d’ordre de leurs aînés : la tradition, le sérieux et la qualité de ses produits.
L’entreprise est attachée à des principes fondamentaux et s’engage à la sélection de matières premières nobles, à une qualité et traçabilité rigoureuse et toujours dans le respect des méthodes traditionnelles de fabrication.

2009
La conserverie artisanale Mercadier  est rachetée par Lou Gascoun, appartenant elle-même à la famille Martin.
 
La conserverie Mercadier vous propose des produits nobles, préparés de manière traditionnelle et reflétant l’authenticité, la variété et la richesse de la gastronomie du Périgord.